Universitą
di Siena
 
Dettaglio Testo
 
   

BDAL

24,05

RS

0482

Repertorio Metrico

979,1
Bibliografia Lepage 1994, 04
Genere chant*
N Strofe 6
Refrain
Schema Rimico ababbbbab
Schema Sillabico AAAAAAAAA
Genere Rime fm
bien doit chanter qui fine amours adrece
de joie avoir, maiz pas ne m'en semont,
qu'en moi ne truis ne joie ne leece
par quoi je chant, ne ne savroie dont.
et nonpourquant, se ces mauz ne despont,
qu'entre ma dame et fine amour me font,
bien puis morir, que ja mot n'en savront,
se par mon chant n'en sevent la destrece,
u par mon vis, donc la couleur defont.
ne m'a rescous faintise ne perece,
que ma dame ne m'ait navre parfont
d'un douz reguart, dont la plaie me blece,
qu'ele me fist des biaux iex de son front.
n'en puis guerir, se mire ne m'i sunt
a l'aide de son cuer, qui confont
moi et le mien, dont pluz l'aim en cest mont
qu'a estre rois de la greigneur hautece,
se diex joie ne guerredon m'en doint.
ja pour doleur que j'aie n'iert jus mise
ma volentez d'amer veraiement,
qu'il m'est avis que de loins l'ai aprise,
n'onques pour ce n'amai mainz loiaument.
et si sai bien que faillir a sa gent
ne doit amours, se droiture ne ment;
mais pluz doune doleur a un qu'a cent.
las! je sui cil qui pluz grieve et justise,
maiz c'est auques par mon commencement.
que j'ai dolour! maiz ne fust pas assise
en cors u cuers amast si leaument;
maiz de tel lieu m'est venue et tramise,
dont je ne doi refuser le tourment.
bien fait amours de moi a son talent
et esperance et ma dame ensement;
mout m'engignent entr'eles doucement;
ne sai se ja avront jour couvoitise
de moi rendre nul guerredounement.
mout fu amours corageuse et hardie,
quant en mon cors vint mon cuer assaillir;
certes non fu, qu'ele n'i venist mie
s'ele cuidast qu'ele i deust faillir;
maiz tant counut volente et desir
que de mon cuer ne se voudrent partir,
d'un douz reguart fist verge a moi ferir;
maiz mar la vi en si biaux iex cueillie,
se ma dame l'a fait pour moi trahir.
pour qui j'ai moi et toute rien guerpie
s'or me voloit a son oes retenir,
qu'il n'est doleurs d'amours ne d'autre envie
qui mon voloir en peust departir,
se loiautez voloit maus detenir
et amours veut ses biens a droit partir,
encor porroie a grant bien avenir;
maiz en li est pitiez si endormie
qu'el ne me veut ocirre ne guerir.