UniversitÓ
di Siena
 
Dettaglio Testo
 
   

BDAL

36,2

RS

1035

Repertorio Metrico

901,4
Bibliografia Suchier 1907, p. 141
Genere chanson*
N Strofe 6
Refrain
Schema Rimico ababbab
Schema Sillabico AAAAAAA
Genere Rime mm
pres sui d'amors, mes loig sui de celi,
dont il covient ma joie definer.
trop m'a lessiÚ dolant et esbahi
que ne la voi n'a li ne puis parler.
ne ja por ce ne me verrez fausser,
ains atendrai bonement sa merci;
qu'ele set bien mon cuer et mon penser.
pechiÚ fera, s'ele ocit son ami
sanz acheson, qu'ele n'i puet trover.
si m'a´t deus, qu'onques ne fis vers li
nule chose qui li peŘst grever,
dont il me puist sovenir ne membrer!
mes tiex ne cuide avoir nul anemi
qui tost en a s'il ne s'i set gerder.
si sui dolenz c'onques mes ne fui si,
ne ma chansons ne me puet conforter:
trop m'ont grevÚ pre et vergier flori
et li oisel que j'oi el bois chanter.
en son pa´s ne quier je mes aler,
mes mes fins cuers iert adÚs avuec li,
cui il covient veillier et sospirer.
mar acointai son gent cors seignori
et son biau vis fres et riant et cler.
ne la voi mes la ou premiers la vi,
et sachiez bien que mout m'en doit peser.
trop me vent chier ce que l'osai amer:
puis cele eure c'a li me descovri
ne me deingna de ses euz esgarder.
chansons, va m'i, por dieu, et se li di
qu'en moi ha´r ne puet riens conquester.
qui que guerroit, je li requier et pri;
que sanz s'amor ne puis je pas durer.
a Brienne vueil mon compaingnon mander
que loiaument tiengnent amor de lui
qui loiaument se vuelent asenbler.
enpereris, bien vos poez vanter
en cest pa´s d'un si loial ami,
que ja nul jor ne m'i verrez fausser.